[creation site web] [conception site web] [siteweb] [Accueil Club Canin de Chartreuse]
[Contact et Accès au Club]
[Modalités d'inscription]
[Horaires et règles]
[Les Moniteurs]
[Accès Privé Moniteurs]
[Formations]
[Ecole du Chiot]
[Education]
[Formation des chiens de catégorie 1 et 2]
[Disciplines]
[Agility]
[Flyball]
[Obérythmée]
[Obéissance]
[Ring]
[RCI]
[Chiens Visiteurs]
[Résultats]
[Médiahèque]
[Liens]

Education

Pourquoi adhérer à un Club Canin ?

L’apprentissage des « bonnes manières » est indispensable à l’équilibre de votre chien comme à votre tranquillité et peut s’envisager dés l’âge de 2 mois.

Il est naturel pour un chien de vivre et d’agir au sein d’un groupe. Des problèmes peuvent cependant survenir lorsqu’on essaye de leur inculquer des valeurs humaines.

TOUS les chiens ont besoin d'être éduqués.


Le chien a besoin de règles sociales précises afin qu'il puisse vivre en harmonie avec son environnement.


Le chien, comme le loup, fait appel à la notion de meute pour connaitre sa place. Il doit pouvoir se situer hiérarchiquement dans sa meute d'adoption, c'est à dire vous et votre famille.


Le Loup est un chien sauvage et le Chien est un loup domestique.

  

Votre chien va donc ‘élire’ un chef de meute au sein de la famille. C'est l'absence d'une personne dominante qui sera la clef des problèmes, le chien voudra soit devenir ‘calife à la place du calife’ avec tous les problèmes que l'on imagine (agressivité, refus d'obéissance etc..) soit il ira chercher un chef ailleurs (fugue).


C'est en venant dans un club d'éducation que vous serez familiarisés avec ces notions et que vous apprendrez, en douceur, à vivre en parfaite entente avec votre chien. Bref, vous ne connaitrez plus que les avantages d'avoir un chien sans les inconvénients.


Un chien éduqué donne un chien ET un maitre HEUREUX.

Un chien, ça s'éduque !   C.C.D.U.C

Votre corps, vos gestes, vos mains, vos yeux, votre voix est un véritable langage que votre chien doit apprendre à interpréter.

 Remuer la queue, tendre les oreilles, dresser ses poils ou sourire sont des réponses de votre chien à son environnement.

Si vous êtes effrayé, votre chien le devine. De même, si vous faites un geste brusque, il se sentira menacé ou si vous criez, il sera effrayé.

Chacun doit apprendre à décrypter les nuances dans le comportement de l’autre.

  

Notions de Meute

LE LANGAGE.  Communiquer avec son chien.

L'éducation renforce la complicité entre le chien et son maître.

  

1-  La premiere est de mettre en place un lien d'amitié et d'autorité avec le chien.


2-  La seconde est la manière qu'a le chien d'apprendre : le conditionnement.

On associe un comportement avec toujours le même mot et le mot, au bout de quelques temps, permet d'obtenir ce comportement.


3- Pour qu'un conditionnement se mette en place, il faut une récompense (troisieme règle).

Elle doit etre significative, on doit recompenser avec quelque chose que le chien aime (ou qu'on aura fait aimer au chien, tel qu'un objet de motivation, balle, jouet...).


4- Enfin la 4ème règle est la punition éducative. Elle doit arriver au moment où le chien fait la bêtise (tout de suite, 2 secondes plus tard, c'est déjà trop tard), elle doit être donnée sans colère. On peut tout à fait la donner physiquement en prenant le chien par la peau du coup et en l'obligeant à se mettre couché (par exemple).

 Battre son chien n'est pas une punition ! Ce n'est que le reflet de l'incompétence du maitre...

  

4  Règles d'or dans l'éducation canine.

Déroulement d'un cours d'éducation

Les nouveaux adhérents vont, au cours, des premières séances, être d'une part sensibilisés aux grands principes de l'éducation canine et d'autre part vont réaliser un travail pratique composé d'une série d'exercices d'éducation.

Les grandes règles de l'éducation canine

La législation

Il s'agit d'une simple sensibilisation sur la responsabilité générale du conducteur (divagation, le chien dans les lieux publics) et sur l'adoption nécessaire d'un code moral vis-à-vis des autres propriétaires de chiens et de toute autre personne.

Les grands principes

Comment ‘fonctionne’ un chien : notion de meute et de hiérarchie
Etablissement de commandements clairs, l'ordre, la réprimande et la récompense doivent être clairement identifiés.
Rapidité d'action et fermeté.

Organisation du travail quotidien

Groupements possibles et impossibles des apprentissages.
Apprentissage ‘’par Flash’ (fractionné).
Utilisation de l'apprentissage induit.
Toujours s'arrêter sur une réussite.

Utilisation du matériel cynophile de base 

Laisse, collier, muselière, longe, outils de motivation

La santé du chien

Puces et tiques, la fatigue, alimentation, coup de chaleur etc.

La Progression / Le perfectionnement.

Là encore, la formation suit deux axes parallèles. D'une part le conducteur est sensibilisé aux grands principes de l'éducation cynophile et d'autre part il doit réaliser des exercices pratiques avec son chien. L'apprentissage est marqué par une plus grande exigence de tous les instants du conducteur et du moniteur.

Perfectionnement des principes de base.

  1. Savoir se remettre en question
  2. Etre capable de mobiliser son chien au travail en évitant une quelconque indifférence ou ennui. Il faut que le conducteur apprenne à déclencher la motivation (excitation) du chien.

  3. Le conducteur doit commencer à maitriser son attitude vis à vis du chien : intensité adaptée de la félicitation et de la réprimande, adaptation immédiate en fonction de l'attitude du chien.

  4. Organisation du travail quotidien
  5. Exiger la même qualité d'obéissance quelque soit le lieu et l'instant du travail.


  

Guide chien/enfant

L3V